Dans la cour

Maître NORO – Biographie

Maître NORO - La spirale de l’énergie

Masamichi NORO naît le 21 janvier 1935 à Aomori, ville du Nord du Japon.- 1935-1959 – Japon Aïkido Europe- 1955 – Masamichi NORO rencontre Maître Morihei UESHIBA, fondateur de l’aïkido. De 1955 à 1961, il étudie l’aïkido auprès de Maître UESHIBA en tant que pensionnaire (UCHI-DESHI), à Tokyo et au Dojo d’Iwama.- 1961 – A la demande de Morihei UESHIBA, Masamichi NORO quitte le Japon avec le titre de Délégué officiel de l’Aïkikaï de Tokyo pour l’Europe et l’Afrique. Il arrive en France à Marseille le 3 septembre 1961.Masamichi NORO effectue de nombreux voyages en Europe et Afrique, et ouvre plus de 200 dojos dans 12 pays.- 1960-1978 - Paris & Rencontres clé – Masamichi NORO accueille à leur arrivée en France, Maître NAKAZONO (1963) et MaîtreTAMURA (1964)  délégués à leur tour pour le développement de l’Aïkido en Europe.- 1964 – Masamichi NORO s’installe en France, à Paris.- 1966 – Masamichi NORO est victime d’un très grave accident de voiture. Alors, perclus de séquelles, s’efforçant de retrouver sa condition physique, il mettra petit à petit au point une pédagogie et une approche du mouvement qui seront les bases futures de sa méthode, le KINOMICHI.- 1967 – Masamichi NORO crée avec ses disciples l’association Institut M.NORO rue Constance (Paris 18e). A cette époque, il aura des échanges fructueux avec Taïsen DESHIMARU, moine Soto-Zen.- 1969 – Décès du Maître Morihei UESHIBA. Masamichi NORO rencontre Karlfried Graf VON DÜRCKHEIM, qui devient son père spirituel occidental.

– 1970 – Masamichi NORO rencontre Marie-Thérèse FOIX et Gisèle de NOIRET, qui participent indirectement à l’émergence des bases du KINOMICHI.

– 1972 – Dynamisme, coopération, harmonie, contact sont les nouveaux objectifs, intégrés petit à petit dans son enseignement de l’Aïkido et la formation des futurs enseignants, tout en conservant la philosophie, la tradition, la terminologie, le costume (kimono et hakama rayé).

– Mars 1972 – L’association Institut M.NORO se déplace dans un nouveau dojo à Paris 10e (rue des Petits-Hôtels).

– 1975 – Masamichi NORO obtient pour lui même et pour ses enseignants le Brevet d’Etat de Professeur de Judo et méthodes de combat assimilées – option Aïkido, qui lui permet d’enseigner conformément à la loi française.

– 1978 – Masamichi NORO crée le KINOMICHI, la voie de l’énergie. Dans le même temps, il rencontre le Docteur Lily EHRENFRIED qui deviendra son amie et avec laquelle il étudiera durant 7 ans. Il incorporera petit à petit certaines de ses techniques dans les exercices préparatoires.

– 1979-2001 -Les racines du Kinomichi

– 1983 – Masamichi NORO dépose le terme KINOMICHI, et ouvre le Centre Masamichi NORO rue Logelbach (Paris 17e).

– 1985 – Masamichi NORO présente le KINOMICHIà Düsseldorf, à l’invitation de son ami Katsuaki ASAÏ, pionnier de l’Aïkido en Allemagne pour le 20ème anniversaire de l’Aïkido en Allemagne.

– 1991 – Le Centre International NORO KINOMICHI est créé pour enseigner et promouvoir le KINOMICHI au Dojo de la Fontaine, Bd de Strasbourg (Paris 10e).

– A partir de 1996, Masamichi NORO rencontre le DOSHU Kishomaru UESHIBA à plusieurs reprises au Centre Mondial de l’aïkido à Tokyo.

– Sept. 2000 – Le Centre International NORO KINOMICHI est transféré au KORINDO Dojo, Bd des Batignolles (Paris 17e).

– 2001 – Le ministère des sports reconnait le KINOMICHI en tant que discipline sportive. Création de la KIIA (Kinomichi International Instructors Association) association qui regroupe tous les enseignants autorisés à enseigner le KINOMICHI. Affiliation de cette association à la FFAAA, 11 rue Jules Vallès (Paris 11e) en tant que discipline affinitaire.

– Février 2004 – Masamichi NORO participe amicalement à la demande de la FFAAA aux manifestations organisées pour les 20 ans de cette fédération qui accueille le nouveau DOSHU, Moriteru UESHIBA.

-15 mars 2013: décès de Maître Masamichi Noro à Paris